Charles VII                                                                                                                                                                        Ane de Bretagne
  
 
Spécial Inauguration
Exposition Corolle, Clodrey


Langeais vendredi 25 octobre 2013
organisée par les Amoureux du Vieux Langeais


5ème partie


     En reprenant notre route, le samedi 26 octobre,  nous gardons de Langeais des souvenirs mémorables, chargés de beaucoup d'émotion et d'une certaine fierté, celle d'avoir eu le privilège de participer à cette inauguration.

     En plus du livre, offert en remerciement par les Amoureux du Vieux Langeais, pour leur avoir permis de prendre des photos de bébés et poupées Corolle sur notre site, nous en avons acheté un autre exemplaire pour l'offrir à Anaïs qui n'a pu être auprès de nous.

     Nos deux précieux exemplaires ont été dédicacés, avec des gentils petits mots personnalisés, par Mesdames Refabert, Petot et Dezalys.  Puis en nous quittant, nous nous sommes données rendez-vous dans 15 ans, le temps de réapprovisionner la gamme Corolle de nouveautés, qui nous n'en doutons pas, raviront encore bien des générations.
 

     Mais nous ne sommes pas encore "rendus" dans les Pyrénées Orientales ! Rappellez-vous, j'ai noté plus haut qu'une "grosse" surprise attendait Gold ! Mais avant .........
 
     Allez encore un "petit" château, cette fois celui de Chenonceau puisqu'il est sur notre route et parce que je sais combien Eve sera heureuse de s'y arrêter !


 
     Ce magnifique château est construit sur le Cher au XVIè siècle .
Thomas Bohier et son épouse Katherine Briçonnet rasent alors le château-fort ainsi que le moulin fortifié de la famille des Marques et n'en gardent que le donjon : la tour des Marques, qu'ils transforment dans le goût Renaissance.
 
       Le château actuel a donc été construit sur les piles de l'ancien moulin fortifié. La porte d'entrée est monumentale. D'époque François 1er, en bois sculpté et peint, elle porte d'un côté les armes de Thomas Bohier, et de l'autre celles de son épouse.  Surmontées de la salamandre de François 1er et de l'inscription "Franciscus Dei Gratia Francorum Rex - Claudia Francorum Regina"   (François par la grâce de Dieu, Roi de France et Claude, Reine de France).

Ce château aura vu bien des femmes s'y succéder :
Diane de Poities
Catherine de Médicis
Louise de Lorraine
Louise Dupin
Marguerite Pelouze
et Simone Menier :
 
     Pendant la première guerre mondiale, loin des tranchées, Chenonceau connaît malgré tout les douleurs de la guerre. Simone, infirmière major, administre l'hôpital installé dans les deux galeries du château, transformées et équipées au frais de sa famille (les chocolats Menier). Plus de 2000 blessés y seront soignés, jusqu'en 1918.
     Sa bravoure lui inspirera de nombreux actes de résistance durant la seconde guerre mondiale.



La porte d'entrée, monumentale !


Cette galerie servait donc d'hôpital pendant la guerre !


Une spécialité dans ce château, tout au long de la visite, des magnifiques compositions florales fraîches.





Les cheminées fonctionnent parfaitement


Plusieurs pièces composent les cuisines, chaque chose est à sa place !




On y trouve un magnifique tableau de Louis XIV

     Dans le parc un labyrinthe pour perdre un peu de temps, (ou quelqu'un ?) une ferme, un potager ancien, un musée de cires et autres merveilles à découvrir.
     Comme pour le château de Langeais et celui d'Azay le rideau, je ne peux pas mettre toutes nos photos ! .......

ecus d'or sous François 1er


 
     Maintenant direction la "grosse" surprise pour ma femelle terre neuve qui s'est montrée très bien elevée pendant ce périple auquel elle n'était pourtant pas habituée !

     Nous sommes donc allées et pour cela essentiellement dans un petit village de l'Allier, sur le parking d'un supermarché à Pourçain sur Sioule.  Une voiture arrive bientôt et en descend très tranquillement un mâle terre neuve blanc et noir de 18 mois, 4 mois et demi de moins que ma Gold. 

      Immédiatement ce chien, jusqu'alors totalement inconnu, vient au devant de moi et m'accepte tendrement. C'est d'ailleurs réciproque. Son regard est craquant. Par contre il va lui falloir un bon toilettage car il ressemble plutôt à un vagabond, et aussi un petit régime !
Un terre neuve ne doit surtout pas être "obèse" Un poids trop élevé est néfaste, entre autres, pour ses aplomds. De plus un embonpoint déforme sa jolie silhouette et crée des ennuis cardiaques !
 
 
Voilà, je vous présente "Oukaya Forever Hip Hip Hip Hourra dit Hippi
mais que j'ai rebaptisé Hapache ! Il est né à l'élevage Oukaya Forever le 20 avril 2013.
Lignée américaine



Le voici à 8 semaines ! Craquant



 












 
Sa maman
Oukaya Forever Big Bubble No Trouble
 
                                                            Son papa
B Paulo du Domaine de Flambeau



Le voici en Nationale d'Elevage à Le Blanc 36300 septembre 2012 (2ème en partant de la droite sur la photo)
Vous l'avez peut-être rencontré pendant cette journée.
 


     Nous n'en avons pas encore terminé de nos visites. Nous avons des cousins dans la Creuse à St Goussaud, fief des origines de ma famille !

     Monique et Georges y vivent depuis ..... bien des décennies. Ils y tenaient une auberge "avant hier"   "La vieille auberge"  C'est un endroit ou il y fait bon vivre et ou rien ne change. Déjà, toute petite fille lorsque j'allais y passer quelques jours, assise dans les marches, je passais mon bras autour du cou de leur chien du moment, je crois que c'était Zampano, et je lui racontait mes secrets ! Un chien de chasse dans cet endroit ou les forêts abritent beaucoup d'espèces animales.

     Monique continue de faire ses soupes avec les légumes de leur jardin. Gibier, poissons (je me souviens d'énormes carpes) champignons une région ou la nature offre bien des précieuses richesses !

     Et puis .... je ne me suis pas perdue !!!!  En effet malgré qu'avec mes parents nous nous y arrêtions souvent sur la route de nos vacances "avant hier", c'était couru d'avance, on se perdait sur les petites routes.
 
La célèbre "lanterne des morts" à St Goussaud.
Juste derrière, les bâtiments de mes cousins.


     Puis, enfin, un dernier arrêt en Haute Garonne à Saint Sauveur. C'est là que j'ai habité après mon mariage et ou mes 3 enfants ont passé leurs premières années de vie.
Je souhaite faire un coucou à mon fils, Sébastien, qui est revenu vivre là, après notre mauvaise expérience en Bretagne avec ce demeuré mental qu'était Adolf (celui du message sur le livre d'or et qui a tenté de me tuer en juin 2003)

     Eve est heureuse de revoir son grand frère. Lagon, mon ara bleu et jaune que mon fils a gardé avec lui, nous  fait la fête et je le trouve très embelli !
 
Le beau Lagon, Ara Ararauna !
 

 

A propos de cette musique :

     C'est la sardane la plus emblématique du genre et elle constitue un hymne patriotique pour les catalans.


     Elle fut interdite sous les dictatures de Primo de Rivera et Franco. 
Le 5 septembre 1924 le général Losada, gouverneur civil de Barcelone défend une circulaire l'interdisant dans les termes suivants :

     « Il est arrivé à la connaissance de ce gouvernement civil, de manière exempte de doute, que certains éléments ont transformé la sardane La Santa Espina en un hymne représentatif d'idées détestables, d'aspirations criminelles et que sa musique est écoutée avec le respect et la révérence dus aux hymnes nationaux. J'ai approuvé l'interdiction de jouer et de chanter la sardane mentionnée sur la voie publique, les salles de spectacle et dans les réunions champêtres, et j'ai prévenu les contrevenants qu'ils seront châtiés avec toute la rigueur nécessaire. »

                                                                                              — Général Losada, 5 septembre 1924



     Le final, les Pyrénées Orientales !

     3 heures après avoir quitté St Sauveur je dépose Eve chez elle, à Saint Genis des Fontaines (sa soeur Anaïs est encore au travail) mais elle en a des choses à lui raconter et toutes ses photos à lui montrer .... sans parler du livre à lui offrir !  

     Pour terminer j'arrive chez moi à Saint Laurent de Cerdans ou César, le perroquet,  et mes chats sont bien contents de mon retour et de celui de Gold .... mais qui est cet intru ?
Il ne faut pas longtemps pour qu'Hippi, rebaptisé Hapache, soit accueilli par "mon petit monde" ! !

 
Que de bons moments pendant ces 4 jours !  
Cette inauguration ?   I N O U B L I A B L E   !
 
Afficher la suite de cette page